Aller au contenu principal Aller au contenu principal
Proposé par :

Innovations technologiques : une opportunité pour les personnes atteintes de handicap

Témoignages  //  Innover grâce aux start-ups
Mercredi 18 décembre 2019

Innovations technologiques : une opportunité pour les personnes atteintes de handicap

Le handicap reste une cause d'exclusion dans de nombreux domaines : mobilité, éducation, intégration professionnelle, communication, lien social, loisirs, santé… Il touche 12 millions de personnes, soit près de 20% de la population. C’est également selon l’Insee, le premier motif de discrimination en France en 2018. Pour ces personnes, les principaux enjeux sont : l’amélioration de leurs conditions de vie et l’intégration réelle à la vie dans la société. Les nouvelles technologies peuvent-elles y apporter une solution ? C’est à cette question qu’un nombre croissant d’entreprises tentent de répondre grâce à leurs solutions digitales innovantes.

Le numérique au service du handicap

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la robotique et de l’intelligence artificielle, de nouvelles perspectives s’offrent aux personnes atteintes de handicap pour compenser leur perte d’autonomie et améliorer leur quotidien. Déficience visuelle, troubles de l’audition, paralysie de certains membres… Quelle que soit l’origine : moteur, cognitif, psychique, mental ou sensoriel…Les nouvelles technologies font un pas de géant et sont un véritable espoir pour des millions de personnes. De la simple application mobile qui répertorie les lieux accessibles en fauteuil roulant, aux membres bioniques il n’y a qu’un pas ! Toutes ces innovations offrent aux personnes en situation de handicap des perspectives concrètes pour améliorer leur quotidien.

Les objets connectés un usage concret pour faciliter le quotidien

Les petites tâches de la vie de tous les jours comme se brosser les dents ou fermer les volets, nous paraissent simples, mais pour une personne en situation de handicap, elles constituent un véritable défi. Les objets connectés peuvent alors se révéler très utiles, voire même vitaux ! Une montre connectée pour aider les personnes souffrant d’autisme à devenir plus autonomes ; une autre en braille pour les non-voyants ; un bracelet qui émet des ultrasons pour aider les malvoyants à se repérer dans l’espace, des chaussures et une canne connectées pour se déplacer plus facilement… Loin du simple gadget, ces objets sont révolutionnaires et permettent de soulager et d’améliorer de façon significative le confort et l’autonomie des personnes handicapées. 

Les limites de ces innovations technologiques

Malgré ces avancées remarquables, le handicap est un marché de niche très segmenté pour lequel beaucoup de chemin reste à parcourir :

Tous les handicaps ne sont pas les mêmes, chaque cas est différent et il n’existe pas de solution qui puisse réellement s’adapter à tous. 

  • Un marché de niche constitue une contrainte pour les industriels qui ne peuvent conjuguer fortes dépenses en R&D, et marché de taille suffisante pour proposer des tarifs accessibles
  • L’accessibilité à certaines technologies est inégale car très coûteuse.
  • Les objets connectés et les nouvelles technologies, facilitent et rendent plus confortable le handicap au quotidien, mais ne permettent pas de changer réellement le regard porté sur le handicap. L’intégration au sein de la société n’est donc pas totale.

3 questions à Mélina KOURATORAS co-founder d’Handiplanet, une application collaborative et sociale permettant aux voyageurs à mobilité réduite de partager leur avis sur l’accessibilité des lieux.

Comment vous est venue l’idée d’Handiplanet ?

Il y a quelques années, mon frère Emmanuel et moi, avons voulu organiser un voyage en Grèce pour les vacances. Étant moi-même à mobilité réduite, j’ai voulu me renseigner sur l’accessibilité des lieux pour que mon voyage se passe bien. Je me suis retrouvée face à un gros manque d’informations et le peu que l’on trouve est souvent erroné. Comme moi, 36 millions de personnes en situation de handicap hésitent à voyager uniquement par manque de sources fiables. A notre retour de voyage, c’était une évidence nous nous sommes lancés dans le projet et avons créé : Handiplanet, un guide de voyage doublé d’un réseau social permettant de partager son avis d’accessibilité en fonction de sa mobilité !

Selon vous, les objets connectés ont-ils un véritable impact sur l’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap ?

Je n’utilise pas spécifiquement d’objets connectés au quotidien à part peut-être une montre connectée, mais je sais que cela améliore de façon significative le quotidien de beaucoup de personnes en situation de handicap. Par exemple : l’eye tracking qui permet aux personnes dont les capacités de langage et de motricité sont atteintes, d’avoir une vraie conversation avec leur entourage, c’est formidable ! D’autres objets comme les coussins anti-escarres pour les personnes en fauteuil roulant améliorent réellement le confort de leur utilisateur. Toutes ces innovations sont formidables et deviennent presque vitales… Cependant beaucoup de ces innovations paraissent inaccessibles pour les personnes en situation de handicap. Les coûts sont importants et dans la réalité, peu peuvent se le permettre.

Dans le futur, quels seraient les objets connectés à mettre en place pour intégrer socialement les personnes handicapées à la vie de la société ?

Je n’ai pas d’idée particulière ou de domaine en particulier… Pour moi c’est davantage à l’Etat, aux Collectivités, à l’urbanisme de s’adapter pour permettre d’intégrer les personnes handicapées pleinement à la vie de la société. J’ai conscience que tout cela coûte cher, prend du temps et cela passe d’abord par une phase d’éducation et de sensibilisation. Il faut vraiment bousculer les mentalités ! C’est aux jeunes générations de faire évoluer la société dans ce sens.  Il y a un gros travail à faire… 

 

 

 

 

 

 

Notre démarche

Vous conseiller
Sur les objets connectés pour un usage utile en santé.
Vous accompagner
Dans l'univers de la santé connectée avec le regard d'expert et neutre d'Harmonie Mutuelle.
Vous éclairer
Par des tests pensés par des experts pour votre bien-être.

Ils parlent de nous !