Aller au contenu principal

Guide avant l'achat d'un objet connecté santé

Les éléments à connaître

L’achat d’un objet connecté santé ou bien-être ne doit pas se faire sur la seule base  de quelques caractéristiques techniques. Alors que de nombreuses questions émergent sur la qualité de ces objets « grand public », notamment de la part du corps médical, il nous semble donc important d’informer les consommateurs autour de 4 axes :

  • la fiabilité des mesures réalisées par ces objets,
  • le respect de la vie privée liée à l’utilisation des données générées par l’objet,
  • les engagements du fabricant en matière de sécurité, de responsabilité sociétale et environnementale,
  • la facilité, le confort d’utilisation et l’intérêt perçu par les utilisateurs partageant leur réelle expérience.

 

Les pré-requis

Vérifier la compatibilité de vos équipements (smartphone, tablette) avec l’objet connecté pour permettre son utilisation à travers l’application compagnon. Il est d’ailleurs conseillé de télécharger l’application du fabricant avant l’achat de l’objet connecté pour réaliser cette vérification (un lien vers les applications à télécharger est présent sur chaque fiche objet du Guide).

Au-delà de cette question « technique », il est essentiel que l’objet connecté que vous allez acheter corresponde bien à vos besoins (suivi d’activité physique, de poids, mesure de paramètres vitaux…) et à l’usage que vous souhaitez en faire (sportif amateur ou confirmé…).

 

La fiabilité

Pour améliorer la gestion de votre santé ou faire évoluer vos comportements, les objets connectés doivent vous fournir des données fiables. Ceci est d’autant plus important si vous souhaitez partager ces informations de suivi avec un professionnel de santé.

Confiés à l’association Club de Cœur de Toulouse (rattachée à la Fédération Française de Cardiologie) et sous le contrôle d’un médecin (également chercheur à l’INSERM), des tests comparatifs entre les objets connectés santé du Guide et des équipements médicaux de référence ont été réalisés.

 

Données personnelles et respect de la vie privée

Un objet connecté est associé à une application. L’application collecte les données générées par l’objet et les stocke sur les serveurs Internet du fabricant (le plus souvent). Lorsque vous achetez un objet connecté, vous vous engagez tacitement à divulguer certaines informations personnelles (données de géolocalisation, carnet de contacts, photos…). Cette étape, souvent mal identifiée par les utilisateurs, s’effectue lors du téléchargement de l’application où les « Conditions Générales d’Utilisation », généralement peu compréhensibles, sont validées.

Le Guide de la santé connectée vous éclaire sur les consentements accordés aux fabricants en termes de Données Personnelles et de Respect de la vie Privée.

 

Engagements fabricant

Politiques de sécurité, développement durable, obsolescence programmée, choix de sous-traitants respectant des critères éthiques en matière de droit du travail… Il nous est apparu indispensable d’apporter de la transparence sur tous ces points correspondant à nos valeurs mutualistes. Chaque fiche objet connecté détaille ces éléments.

 

La facilité, le confort d’utilisation et l’intérêt perçu

Au-delà des sujets de compatibilité, de fiabilité, de respect de vie privée ou d’engagements fabricant, le choix d’un objet connecté doit également se faire sur la base d’avis utilisateurs, apportant d’autres formes d’éclairages. Facilité d’utilisation, impacts sur la santé, robustesse de l’objet, et plaisir d’usage sont ainsi évalués à travers un questionnaire simple. Le Guide de la santé connectée partage vos retours d’expérience car vous êtes les seuls à pouvoir tester dans la durée et dans des conditions de vie réelle ces solutions.